Séances d'énergétique traditionnelle chinoise

D'autres chemins de compréhension et de soins du corps

L'approche du vivant par la pensée traditionnelle chinoise  nous ouvre d'autres voies de découverte du corps et propose  des outils de prévention et d'autoguérison. 

La médecine énergétique chinoise est fondée sur une discipline et un savoir thérapeutique anciens et reconnus. Elle repose sur une approche unitaire de la personne englobant les émotions, le corps, l'esprit et l'environnement. La santé, comme les dysfonctionnements, sont appréhendés à partir des lois énergétiques à l'oeuvre dans l'organisme et son environnement : Yin-Yang, les 5 mouvements, les grands méridiens, les 4 couches, climats et émotions, Qi, sang et Liquides organiques, etc.

La pratique thérapeutique proposée vise à rétablir l'harmonie du vivant par l'écoute et des techniques manuelles, articulaires, tissulaires, respiratoires, énergétiques...

Durant quatre années (2014-2018), j'ai été formée dans le Sud de la France, au sein du collège Sfere (www.sferemtc.net) dont j'ai été diplômée en juin 2018. La Sfere est membre de la Fédération Nationale des Ecoles de Médecine Chinoise.

Des séances individuelles : bilan énergétique et proposition thérapeutique

Les séances individuelles durent 45 minutes à une heure.

Elles ont pour objectif de travailler en profondeur certaines problématiques personnelles, qu'elles soient physiques ou émotionnelles. Un premier bilan énergétique est établi sur la base d'une anamnèse approfondie, de la palpation des pouls et de l'observation (teint, langue...).

Le bilan est suivi d'un travail thérapeutique qui peut se dérouler sur une ou plusieurs séances. Des techniques différtentes peuvent être utilisées en fonction des dysfonctionnements et pathologies : Digitopression, acupuncture, massages Tuina, application de ventouses, moxibustion, réflexologie, Zheng Gu (techniques articulaires).

La visée du thérapeute est d'accompagner la personne dans la mobilisation de ses propres ressources énergétiquesq afin de relancer le principe vital. 

 

La pratique thérapeutique chinoise nous permet de comprendre la capacité de chacun à mobiliser ses propres forces, à condition de prendre conscience de la manière dont le corps, les émotions, les pensées et les principes spirtituels forment un tout et s'inscrivent dans leur environnement  : émotionnel, climatique, saisonnier, cosmique.

Dans ces conditions, le thérapeute vise avant tout à restaurer les conditions de l'harmonie organique. Il s'inscrit donc totalement dans l'idée de prévention et d'autoguérison. C'est pourquoi l'on dit qu'il est nécessaire de le consulter  en bonne santé, quatre fois dans l'année, au moment des intersaisons.

En repérant les noeuds et les dysfonctionnements énergétiques présents, en relançant un processus d'harmonisation énergétique, l'intervention du thérapeute a pour objectif d'éviter les répercussions de ces dysfonctionnements au niveau physique, avec, notamment, l'apparition ou l'aggravation de la maladie.

L'état de santé, loin d'être un processus stationnaire, est un processus en cours qu'il convient d'accompagner et de nourrir au mieux pour qu'il ne s'épuise pas. Il est la Vie en mouvement, il est principe vital.

 

Qu'est-ce que l'intersaison? Pourquoi se traiter à ce moment-là?

Selon la Médecine traditionnelle chinoise, les saisons sont en relation avec la théorie des "cinq mouvements", qui représentent de grands cycles représentés par des Elèments - Bois, Feu, Terre, Métal, Eau-, chacun étant associé à un organe particulier, à une saison et à des Correspondances somatiques et émotionnelles spécifiques :

  • Le Mouvement Bois correspond au Foie (& VB) et au Printemps
  • Le Mouvement Feu correspond au Coeur (& Intestion grêle) et à l'Eté
  • Le Mouvement Terre correspond à la Rate (& Estomac) et à l'Intersaison 
  • Le Mouvement Métal correspond au Poumon (et le Gros Intestin) et à l'Automne
  • Le Mouvement Eau correspond au Reain (& Vessie) et à l'Hiver

Ces cinq mouvements entretiennent entre eux des rapports de génération et de contrôle qui maintiennent l'harmonie énergétique du corps. 

Par exemple, il est dit que le Bois est nourri par l’Eau et contrôlé par le Métal. Si  le Mouvement Bois (correspondant au Foie) est faible, le thérapeute peut intervenir en le tonifiant grâce à l’élément Eau. S’il est au contraire en excès on va pouvoir le contrôler à l’aide de l’élément Métal.

De plus,  certaines pathologies vont avoir plus de chance de se déclarer durant certaines saisons, principalement chez des personnes qui présentent des fragilités énergétiques.

Par exemple un déséquilibre dans les Cinq Mouvements peut entraîner des allergies au Printemps, des problèmes cardiaques en Eté, des pathologies ORL en Automne, des rhumatismes en Hiver etc. Certains points d'acupuncture sont dits saisonniers car ils agissent en résonance avec les mouvements cités ci-dessus.

Les saisons chinoises commencent avant les solstices et les équinoxes, à mi-chemin entre solstices et équinoxes. Ainsi, le printemps débute aux environs du 4 février, l'état le 6 mai, l'automne le 8 août, l'hiver le 8 novembre. Les intersaisons sont les 18 jours qui précèdent le début de chaque saison.. Elles sont des moments de "réajustement" par l'organisme en fonction des mouvements vitaux à l'oeuvre.

  • Intersaison printemps : 18 janvier - 4 février
  • Intersaison été : 19 avril - 6 mai
  • Intersaison automne : 22 juillet - 8 août
  • Intersaison Hiver : 22 octobre - 8 novembre

D’après la Médecine Traditionnelle Chinoise, quelle que soit la pathologie d’un patient il est très important que le Centre (qui correspond au couple Rate/Estomac) soit toujours bien équilibré. C’est la raison pour laquelle l’ Intersaison est considérée comme propice pour harmoniser les relations des cinq organes et préparer la saison à venir. De nombreux patients consultent également durant cette période à des fins préventives, pour maintenir la santé de l’organisme (corps et psychisme).


 

Dobeuliou Création sites Internet Marseille